Le marché de l'emploi

Situation de l'emploi fin mars 2024
mise à jour mai 2024  (source INSEE)

déc.
2019
déc.
2020
déc.
2021
déc.
2022
juin
2023
déc.
2023
mars
2024
France métropolitaine
7,9 %
7,9 %
7,2 %
6,9 %
7,0 %
7,3 %
7,3 %
Ile de France
7,2 %
7,7 %
7,1 %
6,8 %
6,8 %
7,2 %
n.c.
Yvelines
6,3 %
6,7 %
6,5 %
6,3 %
6,3 %
6,7 %
n.c.

 

L'Actualité

Avertissement : Au 1er trimestre 2013, le questionnaire de l’enquête Emploi a été rénové, en particulier pour faciliter le déroulement de l’enquête sur le terrain grâce à des questions aux formulations plus simples. Certaines reformulations du nouveau questionnaire ont modifié la teneur des réponses d’une petite proportion de la population enquêtée. Par rapport aux anciennes séries, l’intégration du nouveau questionnaire a un impact de 0,5 point à la baisse sur la mesure du taux de chômage.
Les chiffres présentés ici tiennent compte de ce nouveau questionnaire.

Au premier trimestre 2024, le taux de chômage est stable à 7,5 % et se situe 0,4 point au-dessus de son niveau un an auparavant.

Au premier trimestre 2024, le nombre de chômeurs en France (hors Mayotte) au sens du Bureau international du travail (BIT) augmente de 6 000 par rapport au trimestre précédent, à 2,3 millions de personnes. Le taux de chômage au sens du BIT s’établit à 7,5 % de la population active, stable par rapport au quatrième trimestre 2023. Il est supérieur de 0,4 point à son niveau du premier trimestre 2023, qui était, tout comme celui du quatrième trimestre 2022, le plus bas depuis 1982. Il demeure ainsi nettement au-dessous de son pic de mi‑2015 (-3,0 points).

Sur le trimestre, le taux de chômage augmente de 0,6 point pour les 15-24 ans, à 18,1 %, un niveau supérieur à celui d’un an auparavant (+1,5 point). Pour les 25-49 ans, il se replie de 0,2 point sur le trimestre, à 6,8 %, et se situe 0,4 point au-dessus de son niveau du premier trimestre 2023. Enfin, pour les 50 ans ou plus, le taux de chômage est quasi stable sur le trimestre (+0,1 point), à 5,1 %, un niveau similaire à celui d’un an auparavant (-0,1 point).

Sur le trimestre, le taux de chômage des femmes diminue à peine (-0,1 point), à 7,3 %, quand celui des hommes augmente très légèrement, à 7,7 % (+0,1 point).

Parmi les personnes inactives au sens du BIT, 1,9 million souhaitent un emploi sans être considérées au chômage parce qu’elles ne recherchent pas d’emploi ou ne sont pas disponibles : elles constituent le halo autour du chômage. Ce nombre diminue légèrement sur le trimestre (‑16 000) et plus nettement sur un an (-90 000). La part du halo dans la population des 15-64 ans diminue ainsi de 0,1 point sur le trimestre et de 0,3 point sur un an, à 4,4 %. Sur le trimestre, cette part est stable pour les jeunes, à 7,0 %, quasi stable pour les 50-64 ans, à 3,0 % (+0,1 point), et en légère baisse pour les 25-49 ans, à 4,3 % (-0,2 point).

Pour avoir plus d'informations sur le marché de l'emploi dans les Yvelines et en Ile-de-France, consultez les documents publiés par la DIRECCTE Ile-de-France (DIrection Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi Ile-de-France) en cliquant sur :

Les données trimestrielles du marché du travail en Ile de France (DRIEETS)

Pour consulter le décret relatif aux droits et devoirs des demandeurs d'emploi et au suivi de la recherche d'emploi, cliquez sur: Décret_n°2008-1056_du_13_octobre_2008

Vous pouvez obtenir d'autres informations sur les sites suivants :
www.francetravail.fr : page d'accueil de France Travail
https://statistiques.francetravail.org : les besoins en main d'oeuvre de l'année
www.insee.fr: les chiffres du chômage
www.actuchomage.org : l'actualité du chômage